Protocole "fer,ferritine, transferrine"

(Code: hémochromatose)
0,01 EUR
Protocole "fer,ferritine, transferrine"

Protocole Hémochromatose à l’aide des flacons vibratoires informés

Complexe de vitamines B (à prendre à vie !)

Acide R. Lïpoïque (rôle dans la chélation du fer et protection du système nerveux)

Ferribas (Hamamélis, Vitis Vinifera, Camellia Sinensis, Romarin) 

Hepcidine homéostasie du fer 

Antioxydants (OPC Q10 SOD)

Lumière Argentée (Argent colloïdal)

Pancréatine

Détox Foie (Comple de 16 plantes) (faire des cures de 3 semaines 4 fois dans l’année)

Desmodium

Dihydroquercétine (système cardiovasculaire)

Arginine (système endocrinien et hypophyse)

Ashwagandha (plante Ayurvédique adpatogène) à prendre le matin seulement.

« Energie Ethérique du Gène HFE aux normes du créateur » (ce flacon est à poser sous l’oreiller et à porter en permanence dans la journée pendant les trois premières semaines).

Vitamine B9 (Ce flacon est  à porter en permanence tant que le taux de fer est élevé. Après les saignées, prendre ce flacon uniquement 3 minutes 2 fois par jour et le poser sous l’oreiller les nuits)

Chaque flacon est à prendre 3 minutes 1 fois/jour

Il est possible de prendre deux flacons à la fois : un sur le sternum et l’autre dans la main gauche.

Après 3 semaines d’utilisation, vous pourrez prendre jusqu’à 14 flacons en même temps accompagné du flacon « Harmonie ».

Conseils alimentaires :

Supprimer la consommation de viande rouge, abats,  Algues et Spiruline, crustacées, Alcool, lentilles, haricots rouges, pois chiche.

 Limiter le Sarrazin, les céréales complètes et le chocolat noir.

Consommer quotidiennement du thé vert qui  diminuent l’absorption intestinale du fer.

Diminuer la consommation de vitamine C qui fixe le fer.

Voici une liste d’aliments très riches en fer :

Palourdes (100 g)

28 mg

Foie de porc (100 g)

18 mg

Céréales pour bébés (30 g ou 10 c. à table)

14 mg

Rognons d’agneau (100 g)

12 mg

Céréales de son, flocons de son (300 ml, 1 ¼ tasse

10,1 mg

Haricots de soya cuits (250 ml, 1 tasse)

9 mg

Foie de poulet (100 g)

8 mg

Foie de boeuf (100 g), rognons de boeuf (100 g), lentilles (1 tasse/250 ml), huîtres (100 g ou 10 huîtres), moules (100 g ou 25 moules)

7 mg

Mélasse noire (30 ml, 2 c. à table)

7 mg

Cheval (100 g)

5 mg

Graines de citrouille (60 ml, ¼ tasse)

5 mg

Quinoa cuit (175 ml)

4 mg

Épinards bouillis, égouttés (125 ml)

3 mg

Les personnes atteintes d’hémochromatose sont surchargées en fer au niveau des organes et des tissus conjonctifs. L’excédent est d’abord entreposé dans le foie puis va s’accumuler dans le cœur, dans l’hypophyse et ailleurs dans l’organisme. Il est fréquent que cette maladie soit génétique et héréditaire. Elle peut aussi survenir à la suite de transfusions sanguines multiples et de cirrhose.

Le conflit biologique de la cellule hépatique est la peur de manquer d’éléments nutritionnels suffisants et de force. Il existe une peur de manquer d’armes pour se battre et se défendre. Il y a accumulation de moyens de défenses et de « savoir-faire ». Le sujet sait faire, mais ne peut pas ou ne peut plus faire. Une réserve de force et de fermeté reste inutilisée et retenue pour des raisons diverses. Le Yang et la spontanéité sont négligés et réprimés. Peur de blesser, peur d’être agressif.

L’hémochromatose est le résultat d’une mutation (découverte en 1996 par le Pr JN Feder, en Californie) au niveau du gène HFE sur le chromosome 6. Cette mutation correspond au remplacement d'un acide aminé, la cystéine, par un autre, la tyrosine, en position 282 de la protéine 4 fabriquée selon le code donné par le gène HFE. Les spécialistes parlent de la mutation du gène HFE en C282Y. Ainsi, le foie des patients atteints d'hémochromatose ne secrète pas l'hepcidine. Or cette hormone secrétée par le foie contrôle, limite normalement l'absorption du fer par le duodénum . Si elle manque, le fer va être absorbé en excès.

A l'instar de l'insuline qui régule le taux de sucre, l'Hepcidine régule le fer.

Selon l'Inserm, cette molécule aurait une action sur l'acide urique.

Ces flacons vibratoires ne se consomment pas.

Ils se posent sur des ouvertures de méridiens principaux et secondaires (Chakra du cœur ou paume de la main gauche) pendant 3 minutes, 3 fois par jour où adapté selon les cas.

La première fois, il est conseillé de prendre les flacons un par un sur le cœur ou dans la main gauche.

Les fois suivantes, il est possible d’en prendre deux en même temps, en prenant soin d’en poser un sur le cœur et un autre dans la main gauche, afin d’éviter toute interaction.

Après 3 semaines, il est possible de prendre plusieurs flacons en même temps, grâce au flacon « Harmonie », sans dépasser 14 flacons simultanément.

Les flacons à base cristaux, de fleurs, de plantes, de fréquences sonores, d’ondes de formes ou d’intentions peuvent se porter en permanence.

Pour les flacons qui se portent en permanence, il est possible de les garder dans la poche gauche du pantalon toute la journée et de les placer sous l’oreiller la nuit. Les informations se diffuseront graduellement. Le côté gauche du corps est plus réceptif.

Leur taux vibratoire en lien permanent avec la matrice reste stable.

De ce fait, Ils ne réclament aucun nettoyage, ou dynamisation et gardent leurs informations à vie !

Pour l’élaboration des flacons informés, nous prenons soin de choisir les fréquences vibratoires les plus justes, à partir d’une sélection rigoureuse et « guidée ».

Chaque flacon vibratoire est déjà consacré, et reste pur après chaque utilisation.

Les flacons peuvent servir sur plusieurs personnes sans risque de diffusion d’énergies.

L’énergie Christique potentialise les fréquences vibratoires des propriétés de chaque produit informé.

Nous ne garantissons pas le bris du flacon ni les fuites.

Il est conseillé de revisser le flacon régulièrement et de l’entreposer debout pour éviter qu’il se déverse. Un flacon vide n’est plus informé.

Pour obtenir plus d’information sur l’utilisation des flacons vibratoires : Cliquez ICI

Mentions obligatoires :

Ce dossier n’a aucune valeur médicale, donc aucune valeur de diagnostic et de ce fait ne dispense nullement la consultation de son médecin.

Cet article est purement informatif. Chaque lecteur demeure donc, en fonction de son propre discernement, personnellement et intégralement responsable de l'usage qu'il en fera ou n'en fera pas.

Toutes les informations relatives aux moyens et produits naturels de santé se trouvant sur le présent dossier, sont données gracieusement à titre d'information et d'éducation des lecteurs et du public en général, dans une optique de prévention et d'invitation à la prise en charge de sa santé individuelle par soi-même.

Nutriveil n'assume, bien évidemment, aucune responsabilité d'ordre médical. Les personnes malades sont invitées à consulter un médecin.