Isothérapie

La médecine concède aujourd’hui que de nombreux patients sont atteints de maladies dues la prise de médicaments, maladies que l’on appelle les maladies iatrogènes. La prescription de ces médicaments (vaccins, anti-inflammatoires, pénicilline etc.) entraîne souvent des allergies qui conduisent elles-mêmes une hypersensibilité de type allergique de nombreux substrats. De sorte, suite un vaccin, de nombreux patients sont devenus allergiques aux substances qu'ils n'avaient alors jamais rencontrées de leur vie. L'isothréapie est une méthode thérapeutique qui relève de  la notion d'identité et de théorie des semblables. Elle induit le fait qu'une personne ayant été victime de l'action toxique d'une substance, d'un microbe, d'un parasite etc. puisse être rétablie intégralement par la prise de dose homéopathique diluée.